Développer l’expérience de Kum Nye

Développer l’expérience de Kum Nye
24 juin 2019 Sandy
Cours de yoga en ligne

Document pour:

Longchenpa, « La Trilogie de la relaxation », Cours 7: Le refuge

 

Développer l’expérience de Kum Nye 

 

Kum Nye soulage les pressions des obligations et engagements qui s’accumulent au cours de notre emploi du temps serré, de nos vies très occupées. Il nous donne la clé pour une relaxation profonde, et son principe basique est clair et direct : assouplissez-vous ! Assouplissez toutes les zones de tension – dans le corps, les sens, l’esprit. Quelles que soient les tonalités de ressentis qui surviennent, laissez-les être. Restez tranquille, calme, et plongez-vous dans les ressentis. Vous pouvez ressentir un sentiment d’ouverture, comme si votre cœur était une fleur de lotus qui commence tout juste à s’épanouir.

Matin et soir, réservez un temps déterminé pour Kum Nye, et dédiez-le à votre pratique. Ouvrez les premiers pétales des ressentis et détendez-vous dans le calme. Puis, détendez-vous davantage, laissez de nouveau les ressentis être, puis détendez-vous encore plus, plongez-vous en eux encore plus profondément à chaque répétition. Voilà les étapes de la relaxation qui vous attirent dans les ressentis. Dès que le premier pétale doux s’ouvre, vous pouvez ressentir votre cœur s’ouvrir plus amplement. Vous pouvez aller à l’intérieur des ressentis et inviter la guérison. Laissez les ressentis être, abstenez-vous d’en prendre possession ou de les interpréter. Allez avec le courant des ressentis et permettez-lui de s’approfondir. Vous pouvez appliquer cette façon de travailler avec les ressentis à n’importe quel exercice de ce livre.

Dès que vous devenez familier avec l’expérience de Kum Nye et que vous savez comment vous abandonner au calme et à la paix intérieure, il n’y aura pas besoin d’instructions supplémentaires ou de conseils. Kum Nye se révélera de lui-même naturellement. Le processus continuera de se développer et deviendra plus profond et plus vaste. Finalement, il englobera toute l’expérience, dissoudra les problèmes et les obstacles, et encouragera l’esprit à révéler ses trésors plus pleinement. L’esprit lui-même peut devenir une source de relaxation innovante, une mine de plaisir, de vitalité et de créativité, que nous n’avons peut-être pas encore découvertes. Fonctionnant au sein de l’expérience de Kum Nye, l’esprit peut devenir une source continue d’énergie positive, un allié puissant dans la transformation des configurations négatives, et dans la direction de l’énergie thérapeutique à travers tout le corps.

La beauté de notre compréhension interne peut s’élargir bien au-delà d’un cadre conceptuel de références. Elle peut onduler au-delà des limites les plus lointaines de l’imagination, où le langage ne peut pas la capturer et l’esprit critique ne peut pas commenter. Ici, la logique et la philosophie n’ont pas de place. Mais notre évolution interne peut continuer à se déployer, diffusant la présence et se tournant toujours plus sûrement vers un développement complet de l’esprit éveillé.

Tarthang Tulku, « La Joie d’être », Trédaniel, 2018, p. 170-171.